Accueil
Plan
Glossaire
Contact
Liens
Observatoire de Paris
Les ExoplanètesCoRoTCoursOutilsBase de données
Glossaire

- A -

achromatique
Image dépourvue d'irisations. L'achromatisme est une propriété d'un système optique dont la réponse est indépendante de la longueur d'onde des radiations incidentes et donc de leur couleur.

amas globulaire
Amas sphérique d'étoiles plus dense qu'un amas ouvert, contenant typiquement une centaine de milliers d'étoiles.

année-lumière
Distance parcourue par la lumière en une année, correspondant à 9.463.10^15 m.

astéroïde
Petit corps céleste orbitant autour du Soleil entre Mars et Jupiter, ayant un diamètre allant jusqu'à quelques centaines de kilomètres

astérosismologie
L'étude de la structure interne du Soleil est l'héliosismologie, l'extension de cette étude aux autres étoiles est l'astérosismologie.

- B -

- C -

CALIPSO
Mini-satellite (en collaboration avec les USA) pour une meilleure compréhension de l'impact des nuages et des aérosols sur le climat.

CCD
Charge Coupled Device (dispositif à transfert de charge). Détecteur de photons de lumière : circuit intégré comprenant des millions de détecteurs.

comète
Corps de petite taille composé de roches et de glaces qui tourne autour du Soleil sur une orbite très excentrique (c'est une ellipse très allongée amenant le corps très près du Soleil, faisant fondre et sublimer les glaces qui le composent)

- D -

demi-grand axe
La moitié de la distance entre les deux points les plus éloignés de l'orbite.

Doppler
L'effet Doppler-Fizeau est le décalage entre la fréquence de l'onde émise et de l'onde reçue lorsque l'émetteur et le récepteur sont en mouvement l'un par rapport à l'autre . Cet effet fut proposé par Christian Doppler en 1842 (ondes sonores) et par Hippolyte Fizeau sur les ondes électromagnétiques en 1848. Ceci explique que la hauteur du son d'un véhicule est différent selon que l'on est dedans (l'émetteur du son est immobile par rapport au récepteur), que le véhicule se rapproche du récepteur (le son devient plus aigu) ou qu'il s'éloigne (le son devient plus grave).

- E -

étoile à neutrons
Une étoile à neutrons est un corps très dense, de plusieurs masses solaires et d'un diamètre de l'ordre de 10 kilomètres, qui est le stade final de l'évolution de certaines étoiles. Comme son nom l'indique, elle est constituée de neutrons collés les uns contre les autres, et sa masse volumique est de l'ordre de cent millions de tonnes par centimètre cube (100 000 000 T/cm3).

étoiles variables
étoiles dont la luminosité varie de façon perceptible sur des périodes de temps courtes, contrairement à notre Soleil qui ne possède pratiquement pas de variation mesurable (environ 0,1% sur un cycle de 11 ans)

excentricité
Paramètre d'une conique représentant l'écrasement de l'ellipse. Une excentricité nulle correspond à un cercle.

- F -

Fourier (Joseph)
Joseph Fourier (21 mars 1768 à Auxerre - 16 mai 1830 à Paris), mathématicien et physicien français connu pour ses travaux sur la décomposition de fonctions périodiques en séries trigonométriques convergentes appelées séries de Fourier.

fusion
fusion des noyaux des atomes, dégageant de l'énergie

- G -

Galaxie (la)
La galaxie dans laquelle nous sommes (la Voie Lactée).

galaxie
Ensemble comprenant quelques millions à quelques milliards d'étoiles, ainsi qu'une quantité plus ou moins grande de gaz et de poussières, et très probablement aussi un halo étendu de matière noire.

GONG
Global Oscillation Group

- H -

harmonique
Les harmoniques sont la décomposition d'une vibration en fonctions périodiques, qui sont plus faciles à analyser. Les fréquences de ces harmoniques sont des multiples de la fréquence de la fonction initiale et la somme infinie de toutes les harmoniques reconstitue la fonction initiale.

HST
HST : Hubble Space Telescope. Télescope spatial américain en orbite autour de la Terre.

- I -

integration
assemblage des éléments d'un instrument

- J -

JASON 1
Programme d'océanographie spatiale.

- K -

- L -

logarithmique
Lorsque la grandeur à représenter varie fortement, l'échelle habituelle n'est pas adaptée. L'échelle logarithmique est une alternative à l'échelle linéaire. Elle dilate les valeurs faibles et rapproche les valeurs fortes. A une longueur fixe, elle fait correspondre la multiplication par un nombre donné (ex : pour 2 graduations en abscisse, on fait correspondre une multiplication par 100, 3 graduations - une multiplication par 1000, etc ).

- M -

Mayor (Michel)
Astrophysicien suisse, né le 12 janvier 1942. Membre de l'observatoire de Genève et professeur à l'université de Genève, il est, avec Didier Queloz, le découvreur de la première planète extrasolaire autour d'une étoile de la séquence principale, 51 Pegasi, en 1995.

micron
1micron = 0,000001 m

milieu interstellaire
Ensemble des matériaux extrêmement diffus (gaz et poussières) répartis en nuages plus ou moins denses entre les étoiles.

molécule pré-biotique
Assemblage d'atomes de carbone, d'hydrogène, d'oxygène et d'azote. Les molécules pré-biotiques sont à l'origine de la vie sur Terre.

- N -

naine blanche
Etoile qui a consumé toutes ses réserves de combustible nucléaire. La pression exercée par la combustion nucléaire et les forces de gravitation ne se compensent plus et l'étoile s'effondre sur elle même, la matière atteint un état dit dégénéré. Les naines blanches sont extrêmement denses. Une naine blanche de la masse du Soleil peut avoir la taille de la Terre, et une densité de l'ordre de la tonne par cm3. C'est l'étape ultime de l'évolution des étoiles peu massives.

naine brune
Petit corps de faible masse, étoile trop froide pour être le siège de réactions nucléaires. Les naines brunes ne rayonnent pas et ne peuvent pas être observées directement. Elles pourraient être une composante de la matière noire de l'Univers et expliquer, en partie, l'énigme de la masse manquante dans l'Univers.

novæ
Etoile qui soudainement devient 10000 à 100000 fois plus brillante durant un temps très court, de quelques heures. Il est probable que les novæ soient des systèmes binaires associant une naine blanche et une étoile géante rouge. Elles deviennent très lumineuses suite au transfert de masse entre deux composantes du système.

- O -

- P -

parsec
Le parsec (de par[allaxe] et sec[onde]) est la distance à laquelle 1 unité astronomique sous-tend 1 seconde d'arc. 1pc=3.26a.l.

période
Temps nécessaire pour qu'un astre revienne au même point de son orbite.

photométrie
Techniques utilisées pour déterminer la magnitude des astres dans différentes couleurs (intervalles de longueurs d'ondes). Cette technique est complémentaire de la spectrométrie, qui mesure aussi la lumière des astres, mais en la décomposant précisément en fonction de la longueur d'onde.

photomultiplicateur
Dispositif permettant la détection et le comptage de photons

photon
Particule fondamentale, véhicule des interactions électromagnétiques. Les photons sont des "grains" de lumière.

photosphère
C'est la région de l'atmosphère d'une étoile (Soleil en particulier) d'où provient la quasi totalité du rayonnement optique. Elle se trouve entre la zone convective et la chromosphère, elle fait environ 200km d'épaisseur.

pixel
Élément d'image, la plus petite surface homogène d'une image enregistrée par un système informatique.

planétésimaux
Agglomération de matière de quelques micromètres à quelques km de diamètre dans le nuage de gaz et de poussière entourant une étoile jeune.

plan galactique
Plan de symétrie de la Galaxie. La plus grande partie des étoiles de la Galaxie se trouve dans le plan galactique.

précession
L’axe de rotation terrestre ne pointe pas toujours dans la même direction, il se déplace lentement en décrivant une sorte de mouvement conique. C'est la précession des équinoxes. Plus généralement, la précession est le mouvement conique décrit autour d'une direction fixe par l'axe de rotation d'un corps.

PROTEUS
Sigle de Plateforme Reconfigurable pour l'Observation, les TElécommunication et les Usages Scientifiques.

proton
Particule constitutive du noyau atomique. La masse du proton est de 1,672 623 1.10^-27 kg, environ 1 800 fois plus lourd qu'un électron.

pulsar
étoile à neutrons (extrêmement dense) tournant rapidement et dont on observe le rayonnement de façon intermittente

- Q -

- R -

raie spectrale
Une raie spectrale est une ligne sombre (absorption) ou lumineuse (émission) dans un spectre électromagnétique qui caractérise un rayonnement de fréquence donnée et correspond à un corps donné.

- S -

salle propre
(salle blanche) Pièce où les conditions atmosphériques (poussières, température, humidité, pression, etc.) sont contrôlées, et régulées automatiquement. Un système de classes est utilisé pour mesurer la quantité de poussières autorisée. Un flux laminaire d'air venant en général du plafond pour aller vers le sol peut être installé dans une salle propre. Pour la pression, il peut être pertinent de choisir une légère surpression, ou, une légère souspression (par rapport à l'extérieur) en fonction du but recherché. Les salles propres sont munies d'un sas.

satellite
En astronomie, un satellite est un objet naturel ou artificiel (engin spatial) qui se déplace en orbite autour d'un autre.

sismologie
La sismologie, ou séismologie, étudie les séismes (tremblements de terre) et plus généralement la propagation des ondes à l'intérieur de la Terre. La sismologie et ses outils ne sont plus réservés à la planète bleue, elle permet d'étudier les ondes générées par les mouvements convectifs turbulents à l'intérieur des étoiles et des autres planètes.

son pur
Le son le plus simple n'a qu'une harmonique, la fréquence fondamentale.

spectrohéliographe
Instrument qui analyse la lumière du Soleil à une longueur d'onde donnée. Un système de balayage permet de reconstituer une image, dite monochromatique, du disque solaire.

spectroscopie
Techniques et méthodes de l'étude de la lumière d'un corps décomposée en un spectre en fonction de la longueur d'onde. L'étude du spectre permet entre autres de déterminer la composition chimique et les caractéristiques physiques des sources de rayonnement.

STEPHI
STEllar PHotometry International

supernovae
Le phénomène de supernovæ résulte de l'explosion globale d'une étoile, elles sont donc très brillantes. Il y a deux types de supernovae : Soit elles résultent comme les novae d'un transfert de masse entre les deux composantes d'un système binaire. Soit elles correspondent à la fin de vie normale d'une étoile de masse supérieure à 9 masses solaires, dont le cœur s'effondre en une étoile à neutrons ou un trou noir, et dont les couches externes sont expulsées violemment.

systèmes binaires
un système binaire se compose de deux étoiles orbitant autour de leur centre de gravité commun.

- T -

télescope
Un télescope est un instrument d'observation astronomique dont l'objectif est un miroir (et non une lentille comme pour la lunette).

tellurique
Les planètes telluriques sont des planètes qui ressemblent à la Terre: elles sont constituées de roches et ont une surface solide. Elles se distinguent des planètes géantes par leur diamètre et leur masse plus faibles et leur densité plus importante. Elles orbitent autour du Soleil dans un rayon de moins de 400 millions de kilomètres (Mercure, Vénus, la Terre et Mars).

- U -

Unité Astronomique
L'unité astronomique (UA ou AU en anglais) est la distance moyenne entre la Terre et le Soleil. Elle vaut à peu près 149,6 millions de kilomètres, soit 500 secondes lumière.

- V -

vitesse radiale
Composante de la vitesse d'une étoile parallèle à la ligne de visée. Le mouvement radial de l'étoile induit une variation de la fréquence des raies émises par l'étoile (effet Doppler). Une variation périodique de la vitesse radiale d'une étoile peut signaler la présence d'une planète.

- W -

- X -

- Y -

- Z -