Accueil
Plan
Glossaire
Contact
Liens
Observatoire de Paris
Les ExoplanètesCoRoTCoursOutilsBase de données
Retour   Qu'est ce qu'une exoplanète ?   ->
Les deux familles de panètes dans le système solaire
figures/2familles.jpg
Crédit : NASA / JPL et Observatoire de Paris / UFE

Les planètes du système solaire

Du point de vue astronomique, la Terre appartient au système solaire, c'est-à-dire à l'ensemble des corps célestes qui sont liés au Soleil par l'attraction gravitationnelle. Parmi ces corps, on distingue

  • les cinq planètes visibles à l'œil nu dans le ciel nocturne et connues depuis l'Antiquité : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne;

  • deux planètes découvertes plus récemment par des observations télescopiques : Uranus (1781) et Neptune (1846);

  • et plusieurs planètes naines, dont Cérès (1801), Pluton (1930), et Eris (2003).

Au total, on compte donc huit planètes (Terre incluse) en orbite autour du Soleil.

Les planètes du système solaire sont des corps sphériques à croûte rocheuse dans le cas des planètes dites telluriques, et des sphères de gaz et de glace dans le cas des planètes géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune). Pluton est un corps solide fait de roches et de glaces.

Au contraire du Soleil et des étoiles , les planètes (et les autres corps du système solaire) ne sont pas le siège de réactions de fusion thermonucléaire. Ce qui les rend visibles à nos yeux c'est la lumière qu'elles réfléchissent du Soleil.

Les exoplanètes : des planètes hors du système solaire

Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète en orbite autour d'une autre étoile que le Soleil (le préfixe exo signifie hors de en Grec). Jusqu'à présent, on connaît surtout des planètes de type géante gazeuse, qui sont plus faciles à détecter que les planètes de type tellurique. Malgré tout, les méthodes de détection devenant de plus en plus sensibles, on commence aussi à observer des exoplanètes d'une taille comparable à la Terre.