Accueil
Plan
Glossaire
Contact
Liens
Observatoire de Paris
Les ExoplanètesCoRoTCoursOutilsBase de données
Retour   Cent milliards d'étoiles, cent milliards de galaxies et moi et moi et moi   ->
Zone habitable autour d'autres étoiles
figures/zone_habitable.gif
On appelle "zone habitable" la région autour de l'étoile où l'on pourrait en principe trouver de l'eau liquide, c'est à dire une température entre 0 et 100°C. La figure représente la "zone habitable" visualisée dans un diagramme masse de l'étoile (en masses solaires) / demi-grand axe (en unités astronomiques). La "zone habitable" se trouve dans des régions plus éloignées autour d'étoiles plus massives (qui rayonnent plus).
Crédit : Observatoire de Paris / UFE

Il y a cent milliards d'étoiles dans notre Galaxie et l'Univers accessible contient au moins cent milliards de galaxies. Par ailleurs on sait qu'il existe des systèmes planétaires autour des autres étoiles, même si on ne connaît pas encore aujourd'hui leur fréquence exacte. Il est donc difficile de penser que les conditions et les processus qui ont conduit à l'apparition de la vie sur Terre il y a trois milliards d'années ne se sont pas retrouvés à l'œuvre sur d'autres planètes, hors du système solaire.

  • Certes ces conditions sont assez strictes et par exemple la présence indispensable d'eau liquide impose que la température de la planète ne soit pas trop élevée ou trop basse.

  • De même, si la planète est trop grosse, elle deviendra une planète gazeuse avec une atmosphère essentiellement composée d'hydrogène et d'hélium où les réactions chimiques du vivant ne peuvent se produire.

  • On pense que d'autres conditions sont nécessaires, comme par exemple un bombardement pas trop fréquent par des astéroïdes dont chaque impact destructeur est capable de remettre à zéro le processus de la vie.

    La présence de Jupiter, en détournant de la Terre les météorites très nombreuses au début de la formation du système solaire, a sans doute été un facteur de maintien de la vie sur notre Terre