Histoire
Histoire
QuestionsL'Affaire GaliléeRéférencesExercices Histoire
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->

Rupture copernicienne

Auteur: Jérôme Lamy
image 1image 2image 3image 4
copernic.gif
Les deux visions du monde : Modèle héliocentrique du monde de Copernic / Modèle géocentrique du monde de Ptolémée et d'Aristote
Crédit : ASM / Observatoire de Paris

C’est Nicolas Copernic, chanoine de Frombork, qui dans son ouvrage, De revolutionibus orbium coelestium, paru en 1513, peu de temps avant sa mort, introduit un système géocentrique.

Bien sûr l’hypothèse avait existé avant lui, Aristarque de Samos l’avait proposée dans l’Antiquité, mais Copernic propose un système complet et intelligible dans son ensemble. Il ne paraît pas toutefois remettre en cause la bipartition aristotélicienne de l’Univers ; ce qui devait malgré tout poser des problèmes très concret, notamment en ce qui concerne la trajectoire de la Lune autour de la Terre.

La diffusion de l’ouvrage de Copernic est plus importante qu’on l’a longtemps cru. Surtout, les autorités ecclésiastiques se sont très tôt méfiées de cet ouvrage, sans aller toutefois jusqu’à une mise à l’Index.

Finalement, ce sont les travaux observationnels de Galilée qui vont faire advenir la puissance subversive de l’écrit copernicien.

Page précédentePage suivante