Histoire
Histoire
QuestionsL'Affaire GaliléeRéférencesExercices Histoire
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->

Propriétés des lentilles

Auteur: Jérôme Lamy
image 1image 2
illustrations/Kepler-DBriot.jpg
Kepler (1571-1630)
Crédit : Danielle Briot - Collection particulière

Ensuite grâce à Johannes Kepler qui publie en 1604 un ouvrage intitulé Ad Vittelionem paralipomena qui traite des phénomènes de la réfraction. Il donne pour la première fois l’explication exacte des propriétés des lentilles (une lentille permet de collecter la lumière émise par une source lumineuse. Elle facilite l’observation d’objets éloignés)

Il est probable que ce sont d’abord un artisan italien et reproduite (au tout début du 17e siècle) par des lunetiers des Pays-Bas dont le travail ne reposait sur aucune base théorique. Ils essayèrent de le présenter à des princes ou à des gouvernements en insistant sur les applications militaires que pouvaient receler les lunettes. Leur succès commercial est d’ailleurs assez médiocre. Les milieux cultivés restent indifférents à cette invention.

Della Porta et Kepler n’y prêtent d’ailleurs aucune attention.

Ce n’est qu’au printemps 1609 que Galilée commence à s’intéresser à la lunette. Il cherche, au mois d’août de la même année, à en reproduire une. Constatant son formidable pouvoir grossissant, il se propose (avec un certain aplomb) de la présenter comme une invention de son cru à la fin de la République de Venise pour en tirer un grand profit personnel.

Quoiqu’il en dise, Galilée n’est pas l’inventeur de la lunette, son mérite reste de l’avoir introduite dans le cadre d’une démarche scientifique en systématisant les observations.

Page précédentePage suivante