Histoire
Histoire
QuestionsL'Affaire GaliléeRéférencesExercices Histoire
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->

Conception aristotélicienne

Auteur: Jérôme Lamy
image 1image 2image 3
illustrations/Copernic-429.png
Copernic (1473-1543)
Crédit : Bibliothèque de l'Observatoire de Paris. Remet en cause le modèle géocentrique du monde de Ptolémée et d'Aristote dans un ouvrage publié l'année de sa mort : le "De Revolutionibus orbium caelestium" où il propose un modèle héliocentrique du monde

La conception aristotélicienne de l’Univers domine les représentations savantes depuis l’Antiquité. Il s’agit d’un Univers centré sur la Terre, le Soleil et les autres planètes tournant autour.

De plus, la structure de l’Univers relève d’une stricte bi-partition :

Cette manière d’envisager l’Univers domine toute l’Antiquité, même si elle est remaniée par Ptolémée notamment, et, sa conformité relative aux Evangiles permet de la maintenir comme théorie dominante, sinon exclusive, du monde pendant tout le Moyen Âge. Plusieurs penseurs, comme Nicole Oresme, Jean Buridan, semblent avoir bien cerné, dès la fin du Moyen Âge, les impasses d’une telle approche, sans toutefois remettre en question l’obstacle géocentrique.

Page précédentePage suivante