Accueil
Plan
Glossaire
Contact
Liens
Observatoire de Paris
Les ExoplanètesCoRoTCoursOutilsBase de données
<-   Les étoiles hôtes  
figures/distances.png
Histogramme des distances des étoiles autour desquelles des planètes ont été détectées en juillet 2007. La plupart se situent entre 10 et 130 parsecs.
Crédit : Observatoire de Paris / Jean Schneider et al.

La distance de ces étoiles à la Terre varie grandement suivant la technique de détection utilisée.

  • Avec l'imagerie directe on a réussi récemment à détecter quelques exoplanètes dans le très proche voisinage solaire (à l'environ d'une centaine d'années-lumière). Pourtant l'imagerie d'exoplanètes est très difficile et on commence seulement à faire les premières découvertes avec cette méthode.

  • Dans le cas de la spectrométrie des vitesses radiales qui a fourni la majorité des étoiles-hôtes, la distance à la Terre est typiquement d'une centaine d'années-lumière. Notons qu'il s'agit toujours d'étoiles de notre Galaxie, puisqu'on estime le diamètre de la Galaxie à environ 100 000 années-lumière.

  • Dans le cas des autres techniques, la distance peut être bien plus grande, jusqu'à environ 6000 années-lumière à ce jour pour la photométrie des transits ou même 12 000 années-lumière pour le chronométrage des pulsars. On commence maintenant aussi à détecter les premiers candidats pour des exoplanètes très lointaines, jusqu'à environ 21 000 années-lumière, par la méthode des lentilles gravitationnelles.

    Aujourd'hui, seul une petite partie de notre Galaxie a été exploré. Les étoiles des autres galaxies sont inaccessibles à cette recherche, sauf, peut-être, par la méthode des lentilles gravitationnelles.