Ressources libres - Lumières sur l’Univers
Entrée du siteSommaireGlossairePage pour l'impression<-->
- Histoire de l'Astronomie

Principes de la photométrie

Dans l'Antiquité, les astronomes avaient réparti les étoiles en six classes selon leur grandeur. Cette échelle était purement empirique : les étoiles étaient classées en fonction de leur visibilité dans le crépuscule. Les premières à apparaître après le coucher du soleil étaient de première grandeur et les dernières étaient de la sixième grandeur.

C'est Pierre Bouguer qui au 18ème siècle est le premier à définir et à étudier précisément la notion d'éclat d'une source lumineuse dans ses deux textes, Essai d'optique sur la gradation de la lumière, paru en 1729 et Traité d'optique sur la gradation de la lumière, ouvrage posthume de M. Bouguer édité en 1760.

Le principe de la photométrie repose sur des mesures relatives en faisant évoluer le flux lumineux d'une source-étalon, de manière à égaler le flux lumineux reçu d'un objet étudié.

Page précédentePage suivante